18 rue Trèzel - 92300 Levallois-Perret

+33 (0)1 83 62 34 84 contact@milestones.fr

Communiqués

8 novembre 2016 – CiToxLAB acquiert la société canadienne AccelLAB spécialisée dans l’évaluation pré-clinique des dispositifs médicaux

CiToxLAB acquiert la société canadienne AccelLAB spécialisée dans l’évaluation pré-clinique des dispositifs médicaux

Evreux (France), Laval et Boisbriand (Canada), le 8 novembre 2016 – CiToxLAB, un des CRO leader en recherche non-clinique, annonce aujourd’hui l’acquisition de la société canadienne AccelLAB, spécialisée dans l’évaluation pré-clinique des nouveaux dispositifs médicaux. Avec cette opération, le groupe CiToxLAB renforce sa position dans le paysage des sociétés de services en recherche non- clinique et élargit son offre de prestations aux dispositifs médicaux, un secteur en forte croissance et offrant d’importantes synergies avec le développement des nouveaux médicaments, cœur de métier de CiToxLAB.

AccelLAB a été créée en 2004, par le Dr. Guy Leclerc, chirurgien en cardiologie qui dirigeait le département de cardiologie et de chirurgie cardiaque du Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). En tant que cardiologue praticien, le Dr. Guy Leclerc compte parmi les pionniers à avoir appliqué la recherche translationnelle aux dispositifs médicaux, notamment dans le domaine des stents, des valves et des stimulateurs cardiaques. Les services ont ensuite été étendus à d’autres spécialités comme l’orthopédie, l’ORL et la dermatologie.

AccelLAB compte environ 100 collaborateurs et ses installations comprennent des salles d’opération notamment pour la cathétérisation cardiaque, des laboratoires ultra-modernes, un grand vivarium, un département d’imagerie médicale (scanner et IRM) et des laboratoires de pathologie clinique et d’histopathologie.

Jean-François Le Bigot, PDG du Groupe CiToxLAB a déclaré : « Nous avons identifié AccelLAB comme un partenaire stratégique pour faire de notre groupe un acteur plus global au service des entreprises des sciences de la vie. En rejoignant le Groupe CiToxLAB, AccelLAB permet la convergence entre le développement des médicaments et des dispositifs médicaux qui représente une nouvelle offre pour nos clients, notamment dans les domaines cardiovasculaire, de la médecine régénérative ou de l’orthopédie. L’approche scientifique d’excellence d’AccelLAB, la qualité des outils technologiques combinées aux meilleurs standards de conformité réglementaire, mais aussi la personnalité très engagée du Dr. Guy Leclerc, son fondateur et précurseur dans la recherche translationnelle, nous ont convaincu ».

Le Dr. Guy Leclerc, cardiologue au CHUM et PDG d’AccelLABa ajouté : «Nous sommes particulièrement fiers et enthousiastes de rejoindre le Groupe CiToxLAB. Grâce à la proximité de nos centres respectifs, situés près de Montréal, les synergies opérationnelles sont favorisées. CiToxLAB présente l’intérêt d’offrir des capacités d’études importantes en histologie, pathologie, bioanalyse et biomarqueurs d’une part, et nos plates-formes d’imagerie médicales leurs seront bénéfiques, d’autre part».

A la suite de cette acquisition, le Dr. Guy Leclerc conserve la direction générale d’AccelLAB. Le Groupe CiToxLAB poursuit ainsi sa stratégie de croissance et totalise désormais plus de 1.000 salariés dans quatre pays (France, Canada, Hongrie et Danemark) et un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros, réalisé pour plus d’un tiers en Amérique du Nord.

À propos de CiToxLAB :

Avec six centres localisés en France (Evreux, Saint-Nazaire), au Canada (Montréal), au Danemark (Copenhague) et en Hongrie (Veszprém), le groupe CiToxLAB offre une vaste gamme de services précliniques pour répondre aux besoins des sociétés pharmaceutiques, de biotechnologie et des industries chimiques à travers le monde.

CiToxLAB réalise des études de toxicologie générale et de la reproduction, des études de cancérogenèse, d’immunologie, de pharmacologie, de pharmacocinétique et bioanalyse/biomarqueurs.
Avec Atlanbio (Saint-Nazaire, France), CiToxLAB offre des services en bioanalyse et biomarqueurs précliniques et cliniques.

Par l’entrée d’AccelLAB dans le Groupe, CiToxLAB propose des études d’efficacité et de sécurité dans le domaine des dispositifs médicaux (cardiologie, ORL, orthopédie, dermatologie et médecine régénératrice).
Le partenariat avec Stemina (Madison, Etats-Unis) donne accès à des modèles de cellules souches embryonnaires humaines pour du screening.

CiToxLAB emploie plus de 1.000 personnes travaillant sur six sites représentant 65.000 m2 d’animaleries et de laboratoires ultramodernes.
Le groupe possède des équipes de direction de haut niveau dans les disciplines scientifiques, financières et les activités commerciales.

Pour plus d’informations, visitez le site www.citoxlab.com ou contactez : contact@citoxlab.com

A propos d’AccelLAB :

Fondée en 2004, AccelLAB est une entreprise dédiée à la recherche contractuelle préclinique dans le domaine de l’industrie des biotechnologies et des dispositifs médicaux. AccelLAB est notamment spécialisée dans les domaines de la cardiologie et de l’orthopédie. Elle offre à ses partenaires un centre de recherche pleinement intégré permettant de conduire des études d’efficacité et de sécurité de grande qualité. AccelLAB emploie près de 100 personnes réparties sur 4000m2 d’installations dotées des dernières technologies dans le domaine de la chirurgie et de l’imagerie médicale comme le scanner et l’IRM.

Pour plus d’informations, visitez le site www.accellab.com

Conseils CiToxLAB :

> Conseil juridique : Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L. – (Pascal de Guise, Pascale Dionne), Goodwin Procter (France) LLP – Paris – (Maxence Bloch, Benjamin Garçon)
> Vérifications diligentes financières : Ernst & Young s.r.l./S.E.N.C.R.L. Montréal (Mylène Lewac, Julie Marineau)

> Vérifications diligentes fiscales : Ernst & Young s.r.l./S.E.N.C.R.L. (Christian Desjardin, Krista Robinson) > Vérifications diligentes juridiques : Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L. – (Pascal de Guise, Yaniv Saragosti)

Conseils AccelLAB :

> Conseil financier : PwC Corporate Finance: (Charles Godbout – Eric Lemay)
> Conseil juridique : McMillan LLP – Montreal (Jean-Francois Pelland, Michel Ranger), Mayer Brown – Paris (Arnaud Mouton, Arnaud Peres)
> Conseil fiscal : Raymond Chabot Grant Thornton – Montréal (Édith Pion, Chantal Coté)

Milestones – Relations presse

Bruno Arabian
Tel : +33 (0)1 75 44 87 40 / +33 (0) 6 87 88 47 26 Email : barabian@milestones.fr

4 Novembre 2016 GENFIT : Approbation officielle de l’IND par la FDA pour l’essai clinique de Phase II évaluant elafibranor dans la CBP

communique2

GENFIT : Approbation officielle de l’IND par la FDA pour l’essai clinique de Phase II évaluant elafibranor dans la CBP

Approbation de la demande d’IND par la FDA pour la nouvelle indication d’elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (CBP), maladie rare avec des besoins non satisfaits et seulement deux molécules au statut de médicament orphelin approuvées à ce jour

Lille (France), Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), le 4 novembre 2016 – GENFIT (Euronext : GNFT – ISIN : FR0004163111), société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé aujourd’hui que la FDA avait approuvé la demande d’IND pour l’essai clinique de Phase II destiné à évaluer elafibranor dans la CBP.

Comme annoncé précédemment, cet essai est une étude de Phase II multicentrique, conduite en double aveugle, randomisée, contre placebo, et destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité d’emploi d’elafibranor après 12 semaines de traitement chez les patients atteints de Cholangite Biliaire Primitive présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique.

L’objectif principal est de déterminer l’effet d’une dose journalière d’elafibranor sur l’alkaline phosphatase sérique chez ces patients, sur base d’un changement relatif par rapport aux patients sous placebo.

Les objectifs secondaires incluront :

  • ALP < 1.67 × limite normale supérieure (LNS) et bilirubine totale dans les limites normales et diminution de > 15% de l’ALP
  • Paris, Toronto, UK PBC scores
  • Prurit et QoL (Quality of Life / qualité de vie)
  • Sécurité d’emploi d’elafibranor dans la population CBP

La CBP est une maladie rare avec des besoins non satisfaits. Les traitements actuels ne traitent correctement qu’une partie de la population de patients et/ou génèrent des effets secondaires importants tels que le prurit, symptôme majeur et bien connu affectant déjà la plupart des patients CBP .

Jean-François Mouney, Président du Directoire de GENFIT, a déclaré : « Nous sommes satisfaits des progrès réalisés sur le plan réglementaire dans la CBP. Notre présence dans ce domaine est très pertinente du fait du profil d’elafibranor, notre molécule propriétaire. Nous espérons bientôt être en mesure d’apporter aux patients une nouvelle solution thérapeutique, bien tolérée et offrant grande sécurité d’emploi. Notre implication dans la CBP va nous permettre de continuer à consolider notre réseau médical grâce aux nombreuses discussions et interactions que nous avons avec les hépatologues. Nous nous appliquons à maintenir un degré de collaboration élevé avec la communauté médicale, car il s’agit pour nous d’un moyen d’assurer que les meilleures décisions sont prises pour répondre aux besoins médicaux non satisfaits dans ce domaine. »

A propos d’elafibranor :
Elafibranor est le composé le plus avancé du portefeuille de GENFIT. Elafibranor est un traitement de type « first-in-class », Agoniste du Récepteur Activé par les Proliférateurs des Peroxysomes- alpha et –delta, administré une fois par jour par voie orale, et développé pour traiter notamment la stéatohépatite non-alcoolique (NASH). Elafibranor est considéré comme capable de traiter les multiples facettes de la NASH telles que l’inflammation, la sensibilité à l’insuline, les profils lipidique et métabolique, les marqueurs du foie. La molécule sera aussi évaluée dans la Cholangite Biliaire Primitive.

À propos de la Cholangite Biliaire Primitive :

La « CBP », ou Cholangite Biliaire Primitive, est une maladie chronique au cours de laquelle les canaux biliaires intra-hépatiques sont endommagés. L’altération des canaux biliaires réduit la capacité du foie à éliminer des toxines, et peut conduire à la cicatrisation des tissus hépatiques et la cirrhose.

À propos de GENFIT :

GENFIT est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de médicaments dans des domaines thérapeutiques où les besoins médicaux sont considérables en raison du manque de traitements efficaces et du fait de l’augmentation du nombre de malades au niveau mondial. GENFIT concentre ses efforts de R&D pour participer à la mise sur le marché de solutions thérapeutiques visant à combattre certaines maladies métaboliques, inflammatoires, autoimmunes ou fibrotiques touchant en particulier le foie (comme la stéatohépatite non alcoolique ou NASH) et plus généralement la sphère gastro-intestinale. GENFIT déploie des approches combinant nouveaux traitements et biomarqueurs. Elafibranor, composé propriétaire de GENFIT le plus avancé, est en cours de phase 3 d’essais cliniques. Installée à Lille, Paris et Cambridge, MA (USA), l’entreprise compte environ 110 collaborateurs. GENFIT est une société cotée sur le marché réglementé d’Euronext à Paris, Compartiment B (Euronext : GNFT – ISIN : FR0004163111). www.genfit.fr

Avertissement :

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, ce qui pourrait donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits, induits ou anticipés dans les dites déclarations prospectives. Ces aléas et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, y compris dans le domaine des biomarqueurs, au progrès et aux résultats de l’essai clinique RESOLVE-IT, aux examens et autorisations d’autorités réglementaires comme la FDA et l’EMA concernant notamment elafibranor dans la NASH, la CBP et d’autres indications, ainsi que les biomarqueurs développés par la Société, au succès d’une stratégie d’in-licensing, à la capacité de la Société à continuer à lever des fonds pour son développement, ainsi qu’à ceux développés à la section 7 «Principaux Risques et incertitudes» du Rapport d’Activité et Financier semestriel au 30 juin 2016 disponible sur le site Internet de GENFIT (www.genfit.fr) et de l’AMF (www.amf-france.org). Sous réserve de la réglementation applicable, la Société ne prend aucun engagement de mise à jour ou de révision des informations contenues dans ce communiqué.

Le présent communiqué, et les informations qu’il contient, ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription, des actions GENFIT dans un quelconque pays. Ce communiqué de presse a été réalisé en langues Française et Anglaise ; en cas de différence entre les textes, la version française prévaudra.

CONTACT

GENFIT | Jean-François Mouney – Président du Directoire | Tél. 03 20 16 40 00
MILESTONES – Relations Presse | Bruno Arabian | Tél. 01 83 62 34 84 / 06 87 88 47 26

4 novembre 2016 – InnaVirVax renforce son management et sa présence aux Etats Unis

InnaVirVax renforce son management et sa présence aux Etats Unis

  • La Société annonce la nomination du Dr Steven Becker au poste de Directeur Médical
  • Deux consultants américains, reconnus dans l’industrie des biotechnologies, viennent soutenir le déploiement d’InnaVirVax aux Etats-Unis

    Evry (France), le 4 Novembre 2016 – InnaVirVax, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques de pathologies infectieuses, plus particulièrement le VIH, annonce aujourd’hui renforcer considérablement sa présence outre-Atlantique avec le recrutement d’un directeur médical et d’experts reconnus de l’industrie américaine des biotechnologies. Ces engagements interviennent après l’annonce d’une autorisation de conduire une étude clinique aux US accordée par la FDA.

    InnaVirVax renforce son comité de Direction et sa capacité à développer des thérapies innovantes avec le recrutement du Dr Stephen BECKER au poste de Directeur Médical (Chief Medical Officer), spécialisé dans les thérapies du VIH. Le Dr Stephen BECKER travaille depuis 30 ans dans le domaine des traitements de l’infection du VIH ainsi que leurs développements. Il a tout récemment dirigé à la Bill and Melinda Gates Foundation des programmes sur la prévention et l’optimisation des traitements du VIH. Antérieurement, il a occupé les fonctions de Directeur Médical dans deux sociétés de biotechnologies américaines (Koronis et AnorMed), et a été praticien durant de nombreuses années à l’Université de Californie, à San-Francisco. L’expérience et les compétences du Dr Stephen BECKER vont être très précieuses pour le développement clinique de VAC-3S, actuellement en phase 2a.

    Par ailleurs, deux consultants stratégiques soutiennent la Société :

  • Le Dr Roger POMERANTZ, actuellement Président CEO de SERES Therapeutics (Cambridge

    MA) ainsi que membre de plusieurs conseils d’administration de sociétés de biotechnologies américaines. Le Dr Roger POMERANTZ a occupé les fonctions de Responsable Global des licences et acquisitions chez Merck & Co, de Senior Vice-Président et responsable de la franchise maladies infectieuses chez Johnson & Johnson Pharmaceuticals, CEO de Tibotec (revendu $ 800 M à Johnson & Johnson), responsable des maladies infectieuses et Professeur de Médecine et Pharmacologie Moléculaire à l’hôpital universitaire Thomas Jefferson. Le Dr Roger POMERANTZ est expert internationalement reconnu dans la pathogénèse et la latence du VIH. Il a participé au développement de 9 médicaments principalement dans des pathologies du VIH, l’hépatite C et la tuberculose.

  • Le Dr Cameron DURRANT, MBA, Président et CEO de Kalobios (Brisbane, CA) et membre de plusieurs conseils d’administration de sociétés de biotechnologies localisées aux Etats-Unis. La carrière du Dr Cameron DURRANT est orientée vers une expérience très riche comprenant des responsabilités sur le lancement de nouveaux médicaments, les opérations commerciales ainsi que le développement de sociétés de biotechnologies jusqu’à leurs acquisitions. Le Dr Cameron DURRANT a occupé dans le passé notamment les fonctions de Vice-Président, Responsable du marketing stratégique pour la franchise maladies infectieuses chez Johnson and Johnson,

    Président de PediaMed, Vice-Président et Responsable du business planning global et des opérations chez Pharmacia.

    Joël CROUZET, Directeur Général d’InnaVirVax a conclu : «Le renforcement de nos équipes aux Etats-Unis marque un tournant dans l’histoire d’InnaVirVax. Le recrutement du Dr Stephen BECKER va permettre d’accélérer nos plans visant à apporter des réponses thérapeutiques innovantes dans le domaine du VIH, et plus particulièrement la rémission ou « functional cure ». Cette accélération outre- Atlantique atteste de notre ambitieuse stratégie sur la poursuite du développement de VAC-3S, notre candidat vaccin destiné aux patients atteints par le VIH, actuellement positionné comme l’un des plus avancés au monde. En parallèle, les conseils des Dr Roger POMERANTZ et Cameron DURRANT augmentent la capacité d’InnaVirVax à atteindre ses objectifs ambitieux vers une ère nouvelle dans le traitement du VIH ».

    A propos de InnaVirVax :

    Basée au Genopole® d’Evry, InnaVirVax est une société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques de pathologies infectieuses et plus particulièrement le VIH. VAC-3S, le projet le plus avancé est actuellement en étude clinique de phase 2a. Crée en 2008, l’entreprise a depuis reçu le soutien du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, de Bpifrance, de l’Agence Nationale de la Recherche, du Centre Francilien de l’Innovation, du conseil Général de l’Essonne ainsi que de la Région Ile-de-France et des fonds CapDecisif, G1J Ile-de-France, FaDiese, FRCI et Pradeyrol Recherche-Développement.

    Plus d’informations sur www.innavirvax.fr. Contacts :

    InnaVirVax

    Joel CROUZET –Directeur Général Tél : +33 1 80 85 60 83 joel.crouzet@innavirvax.fr

    Milestones – Relation Presse

    Bruno ARABIAN
    Tél : +33 1 75 44 87 40 / +33 6 87 88 47 26 barabian@milestones.fr

24 octobre 2016 – BIOPHYTIS choisit Patheon pour la fabrication des lots cliniques de Macuneos, candidat médicament pour traiter la DMLA qui entre en Phase 2B

BIOPHYTIS choisit Patheon pour la fabrication des lots cliniques de Macuneos, candidat médicament pour traiter la DMLA qui entre en Phase 2B

Romainville, 24 Octobre 2016, 7:30 – BIOPHYTIS (Alternext Paris : ALBPS), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec l’américain Patheon portant sur le scale-up industriel et la production de lots cliniques, première étape de l’étude clinique de phase 2b du candidat médicament Macuneos dans la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

Macuneos est un candidat médicament contre la DMLA forme sèche : La DMLA affecte la partie centrale de la rétine, appelée macula, entraînant une grave déficience visuelle et la perte irréversible de la vision centrale au-delà de 60 ans. Macuneos protège l’épithélium pigmentaire rétinien : Biophytis a démontré dans des modèles animaux qu’il protège les cellules de la rétine des effets phototoxiques de l’A2E en présence de lumière bleue (stress oxydatif), qu’il réduit l’accumulation de cette molécule phototoxique, et enfin qu’il ralentit le processus de dégénérescence de la rétine.

Dans le cadre de l’accord signé avec Patheon, ce dernier sera en charge du scale-up industriel et de la fabrication des lots cliniques de Macuneos. Ces lots seront utilisés par BIOPHYTIS pour l’étude de phase 2B MACA, qui sera lancée en Europe et aux Etats-Unis dès l’obtention des autorisations des instances réglementaires.

Stanislas Veillet, CEO de BIOPHYTIS, déclare : « Nous sommes très heureux de confier la production de Macuneos à un acteur reconnu internationalement. Il s’agit de la première étape du programme clinique MACA dédié au traitement de la forme sèche de la DMLA, indication à ce jour sans solution thérapeutique. Toute l’équipe est mobilisée pour le succès du projet clinique MACA qui est un axe stratégique du développement de Biophytis. »

A propos de MACA

L’étude MACA de phase 2B devrait impliquer 300 patients de plus de 50 ans atteints de DMLA de forme sèche intermédiaire, et concernera une vingtaine de centres en Europe et une dizaine aux Etats-Unis. Les patients enrôlés dans l’étude seront répartis en trois cohortes : Macuneos 100 mg, Macuneos 350 mg et placebo. La période d’investigation sera de 18 mois, avec un point intermédiaire à 9 mois. L’étude commencera par une phase préparatoire comprenant notamment :

  •   La réalisation d’une étude de pharmacocinétique et sécurité chez le volontaire sain âgé en Europe : MACA-PK,
  •   Une étude pilote de caractérisation de la population cible et de pré-sélection des patients atteints de DMLA sèche dans les principaux centres recruteurs en Europe et aux Etats-Unis : MACA-OBS.

    ****

    A propos de BIOPHYTIS :

    BIOPHYTIS est une société de Biotechnologies créée en 2006, spécialisée dans les maladies liées au vieillissement. Elle développe des solutions thérapeutiques innovantes sur des pathologies, sans traitement, en vue de restaurer les fonctions musculaires et visuelles. Ainsi BIOPHYTIS concentre ses efforts de recherche et de développement dans la lutte contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et la dystrophie musculaire liée à l’âge (sarcopénie). Sur ces deux pathologies particulièrement invalidantes, la société dispose de produits propriétaires entrant en phase 2b : Sarconeos et Macuneos. Installée à Biocitech (Romainville), BIOPHYTIS s’appuie sur des collaborations de recherche de premier plan avec l’Université Pierre & Marie Curie, l’Institut de Myologie et l’Institut de la Vision.

    BIOPHYTIS est une société cotée sur le marché Alternext d’Euronext Paris (ALBPS ; ISIN : FR0012816825).
    Pour plus d’informations : http://www.biophytis.com

    Suivez-nous sur Twitter @biophytis BIOPHYTIS est éligible au dispositif PEA-PME

    Avertissement

    Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société́ considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de BIOPHYTIS et ainsi à entrainer une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Prospectus d’Admission des actions de la Société́ à la cotation sur le marché Alternext d’Euronext à Paris déposé́ auprès de l’AMF et disponible sur les sites Internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de BIOPHYTIS (www.biophytis.com).

    Le présent communiqué, et les informations qu’il contient, ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription, des actions BIOPHYTIS dans un

    quelconque pays. Les éléments qui figurent dans cette communication peuvent contenir des informations prospectives impliquant des risques et des incertitudes. Les réalisations effectives de la Société́ peuvent être substantiellement différentes de celles anticipées dans ces informations du fait de différents facteurs de risque et d’incertitude. Ce communiqué de presse a été́ rédigé en langues Française et Anglaise ; en cas de différence entre les textes, la version française prévaudra.

    BIOPHYTIS
    Stanislas VEILLET
    CEO contact@biophytis.com Tel : +33 (0) 1 41 83 66 00

    Citigate Dewe Rogerson
    Laurence BAULT/Antoine DENRY Laurence.bault@citigate.fr/antoine.denry@citigate.fr Tel : +33 (0)1 53 32 84 78
    Mob : +33(0)6 64 12 53 61

    Milestones
    Bruno ARABIAN barabian@milestones.fr Tel : +33 (0) 1 83 62 34 84 Mob : +33 (0) 6 87 88 47 26

    LifeSci Advisors
    Chris MAGGOS
    Managing Director, Europe chris@lifesciadvisors.com Tel : +41 79 367 6254

13 octobre 2016 – LLTECH enregistre des avancées majeures dans la détection et le diagnostic du cancer de la prostate grâce à sa solution de radiologie à l’échelle cellulaire

LLTECH enregistre des avancées majeures dans la détection et le diagnostic du cancer de la prostate grâce à sa solution de radiologie à l’échelle cellulaire

  • La solution Light-CT Scanner, utilisant la technologie FFOCT, permet un taux de détection proche de 100% des cancers de la prostate de haut grade.
  • La Société, récipiendaire du Prix SFR-Medicen-SNITEM 2015, sera présente aux Journées Francophones de Radiologie du 14 au 17 octobre, à Paris

    Paris (France), le 13 octobre 2016 – LLTech, société spécialisée dans le domaine de la biopsie optique temps-réel pour la détection et le guidage de la chirurgie des cancers, annonce aujourd’hui la publication d’une nouvelle étude démontrant le potentiel de sa technologie d’imagerie tomographique par cohérence optique plein champ (FFOCT, Full-field optical coherence tomography) dans la détection pré-histologique du cancer de la prostate.

    Au cours d’une étude menée au Beijing Hospital of Health Ministry (Pékin, Chine), à l’Hôpital Cochin (Paris, France) et à UCLA (Los Angeles, USA), trois professionnels (anatomopathologiste expérimenté à la technologie FFOCT, anatomopathologiste et urologue inexpérimentés) ont été formés à la lecture d’images de biopsies de prostate (Atlas de 25 images), utilisant la solution Light-CT Scanner de LLTECH. Après formation, les anatomopathologistes ont lu en aveugle 110 images et ont obtenu une sensibilité de 100 % sur la détection de cancer de haut grade (Gleason 6 et au-dessus) et une spécificité globale de 96 %. Quant à l’urologue, les résultats font ressortir une sensibilité de 88% sur les cancers de haut grade et une spécificité globale de 89%.

    Bertrand Le Conte de Poly, Directeur général et co-fondateur de LLTECH a commenté : « Le diagnostic du cancer de la prostate implique des biopsies multiples et de manière fréquente le rappel du patient. Cela engendre des conséquences psychologiques et des complications médicales parfois lourdes pour le patient. Cette nouvelle étude démontre les avantages de la technologie FFOCT. Plus rapide et plus précis, ce nouveau standard d’imagerie haute résolution permet au patricien (radiologue, urologue, chirurgien) une prise de décision en temps-réel et évitera à terme les procédures répétées trop couteuses pour les systèmes de santé ».

La Société, lauréate du Prix de l’innovation en imagerie médicale SFR/Medicen/SNITEM 2015, sera présente aux Journées Francophones de Radiologie, qui se déroulent à Paris du 14 au 17 octobre. Elle exposera la dernière version haute-vitesse de son appareil d’imagerie sur toute la durée du congrès, et présentera le samedi 15 octobre ses derniers résultats lors de la session intitulée « Avancées en imagerie uro-génitale masculine ».

A propos de LLTECH :

LLTech développe et commercialise des solutions d’imagerie permettant la qualification non invasive et non destructrice, en temps réel, des échantillons et des biopsies pour la détection et la chirurgie des cancers. Ces appareils sont destinés aux marchés de la recherche et aux applications cliniques.

La technologie de LLTech utilise la lumière et intègre la tomographie par cohérence optique plein champ pour capturer des biopsies optiques au-dessous de la surface des tissus. Les images obtenues en quelques minutes permettent de visualiser les tissus et le métabolisme niveau cellulaire (résolution de 1 μm, cellules immunitaires, cancéreuses, saines) et en 3D. Elles peuvent être utilisées en utilisant le visionneur standard DICOM sans aucune préparation tissulaire, modification, ou teinture par agent de contraste. www.lltechimaging.com

Contacts :
LLTECH
Bertrand LECONTE DE POLY – Président / Tél : +33 1 1 82 72 61 25 /

Milestones – Relation Presse

Bruno ARABIAN / Tél : +33 1 75 44 87 40 / +33 6 87 88 47 26 / barabian@milestones.fr

11 octobre 2016 – BIOPHYTIS met en place SARA-data, une plate-forme e-Santé pour le développement clinique de Sarconeos chez les patients sarcopéniques

BIOPHYTIS met en place SARA-data, une plate-forme e-Santé pour le développement clinique de Sarconeos
chez les patients sarcopéniques

Romainville, 11 Octobre 2016, 7:30 – BIOPHYTIS (Alternext Paris : ALBPS), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, annonce aujourd’hui qu’elle mettra en place prochainement sa plate-forme d’e-santé propriétaire, SARA-data, dans le but de collecter les données patients de ses études cliniques SARA. La combinaison de données hautement standardisées issues des études cliniques et de mesures de paramètres de santé au quotidien, permettra via la plateforme SARA-data de réaliser une évaluation complète de l’efficacité de Sarconeos dans la prévention de la perte de fonctionnalité musculaire liée à la sarcopénie.

SARA-data est une plate-forme de données cliniques conçue pour collecter des données dans le cadre des essais cliniques SARA, tout d’abord dans l’étude SARA-OBS, à partir de toutes les sources disponibles et en temps réel. SARA-data comporte notamment les éléments suivants :

  •   L’Electronic Case Report Form (e-CRF) et l’Electronic Patient-Reported Outcomes (e-PRO)1 seront utilisés afin de mettre en place une gestion plus fiable, plus rapide et plus économique des données collectées, comparativement aux données cliniques recueillies à partir de questionnaires papier standards ;
  •   L’opportunité pour les patients seniors d’utiliser un portail internet afin de remplir les e-PRO à distance depuis leur domicile ;
  •   Les données provenant de la bio-imagerie et les résultats bio-analytiques, dont les biomarqueurs, seront stockées pour recherches complémentaires ;
  •   L’activité physique spontanée sera enregistrée de manière continue en utilisant un accéléromètre connecté.

    Biophytis a sélectionné Bluecompanion et eClinicalHealth, des start-up européennes innovantes dans le domaine de la e-santé, comme partenaires pour développer et mettre en œuvre SARA-data.

    Une fois terminée l’étude SARA-OBS, SARA-data sera également utilisée dans l’essai clinique de phase 2b SARA-INT, constituant ainsi un système complet pour mesurer l’efficacité de Sarconeos.

Stanislas Veillet, CEO de BIOPHYTIS, déclare : « Nous sommes impatients de tirer tous les bénéfices de notre plate-forme e-santé SARA-data pour évaluer plus précisément l’activité physique et analyser les autres données cliniques des patients sarcopéniques. Je suis convaincu que l’utilisation de SARA-data apportera une réelle plus-value quant à la qualité des données cliniques ainsi collectées. Grâce à la convergence entre la biotechnologie et la e-santé, nous apportons une solution différenciante pour mieux comprendre la sarcopénie et mieux évaluer l’efficacité de Sarconeos. »

Il ajoute : « Avec Bluecompanion, nous avons conçu SARA-data de façon à enregistrer, intégrer et rendre disponibles sur la même plateforme digitale différents types de données-sources : questionnaires patients, mesures et enregistrements d’activité physique, et images DXA, combinées aux mesures cliniques standards. »

Karl Landert, CEO de eClinicalHealth, commente : « Nous nous réjouissons d’avoir été sélectionnés par Biophytis comme partenaire technologique afin de soutenir la mise en œuvre de SARA-data. L’utilisation de Clinpal permettra au travail collaboratif réalisé avec Biophytis et Blue Companion de faire avancer les efforts de recherche significatifs pour les patients sarcopéniques. »

A propos de SARCONEOS

Sarconeos est le premier représentant d’une nouvelle classe de candidat médicament, activateur du récepteur MAS (acteur majeur du système Rénine Angiotensine), stimulant l’anabolisme musculaire, inhibant la myostatine, et favorisant le développement de la masse musculaire dans des modèles animaux de dystrophies musculaires. Sarconeos est développé dans le traitement de la Sarcopénie, une dystrophie musculaire liée à l’âge caractérisée par une perte de masse et de force musculaire, entrainant une perte de mobilité chez les séniors. Cette nouvelle condition pathologique, sans traitement médicamenteux, décrite pour la première fois en 1993 et qui vient d’être répertoriée dans le catalogue des maladies de l’OMS (M62.84), touche plus de 50 millions de patients dans le monde.

About Bluecompanion (www.bluecompanion.eu)
Bluecompanion ltd est une PME basée à Londres spécialisée dans la conception et la mise en place de produits de e-santé, de projets et services collaboratifs, qui s’adressent à la fois aux patients et aux personnes en bonne santé souhaitant mener une vie saine et active ; ils auront ainsi un accès facilité à des solutions de santé de dernière génération.

About eClinicalHealth (www.clinpal.com)
eClinicalHealth ltd est basée à Stirling, Ecosse. Elle est à l’origine de Clinpal, une plateforme numérique fondée sur le cloud et leader
dans le recrutement et le dialogue avec les patients. La société vise
à améliorer les résultats des essais cliniques et la productivité en fournissant aux patients, aux sites et à d’autres parties prenantes
clés des solutions appropriées, pendant tout le cycle de l’étude et au-delà.

A propos de BIOPHYTIS :

BIOPHYTIS est une société de Biotechnologies créée en 2006, spécialisée dans les maladies liées au vieillissement. Elle développe des solutions thérapeutiques innovantes sur des pathologies, sans traitement, en vue de restaurer les fonctions musculaires et visuelles. Ainsi BIOPHYTIS concentre ses efforts de recherche et de développement dans la lutte contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et la dystrophie musculaire liée à l’âge (sarcopénie). Sur ces deux pathologies particulièrement invalidantes, la société dispose de produits propriétaires entrant en phase 2b : Sarconeos et Macuneos. Installée à Biocitech (Romainville), BIOPHYTIS s’appuie sur des collaborations de recherche de premier plan avec l’Université Pierre & Marie Curie, l’Institut de Myologie et l’Institut de la Vision.

BIOPHYTIS est une société cotée sur le marché Alternext d’Euronext Paris (ALBPS ; ISIN : FR0012816825).
Pour plus d’informations : http://www.biophytis.com

Suivez-nous sur Twitter @biophytis BIOPHYTIS est éligible au dispositif PEA-PME

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société́ considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de BIOPHYTIS et ainsi à entrainer une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Prospectus d’Admission des actions de la Société́ à la cotation sur le marché Alternext d’Euronext à Paris déposé́ auprès de l’AMF et disponible sur les sites Internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de BIOPHYTIS (www.biophytis.com).

Le présent communiqué, et les informations qu’il contient, ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription, des actions BIOPHYTIS dans un quelconque pays. Les éléments qui figurent dans cette communication peuvent contenir des informations prospectives impliquant des risques et des incertitudes. Les réalisations effectives de la Société́ peuvent être substantiellement différentes de celles anticipées dans ces informations du fait de différents facteurs de risque et d’incertitude. Ce communiqué de presse a été́ rédigé en langues Française et Anglaise ; en cas de différence entre les textes, la version française prévaudra.

BIOPHYTIS Citigate Dewe Rogerson LifeSci Advisors

Stanislas VEILLET

CEO contact@biophytis.com Tel : +33 (0) 1 41 83 66 00

Laurence BAULT/Antoine DENRY

Laurence.bault@citigate.fr/antoine.denry@citigate.fr

Tel : +33 (0)1 53 32 84 78 Mob : +33(0)6 64 12 53 61

Milestones
Bruno ARABIAN barabian@milestones.fr Tel : +33 (0) 1 83 62 34 84 Mob : +33 (0) 6 87 88 47 26

Chris MAGGOS

Managing Director, Europe chris@lifesciadvisors.com Tel : +41 79 367 6254